IRYDIS, une marque d’accessoires singulière et rayonnante

Lors de mes consultations Feng Shui je rappelle régulièrement à mes clients l'importance d'avoir dans leur lieu de vie des objets/accessoires qui leur procurent de la joie, qu'ils ont plaisir à voir, manipuler, porter.

Tout objet a une signature vibratoire spécifique de part sa matière, sa forme, sa densité, sa couleur. Ces composantes vont lui attribuer une énergie propre qui pourra être renforcée ou altérée en fonction des conditions dans lesquelles il a été créé et acheminé jusqu'à chez vous.

Non ne levez pas les yeux vers le ciel en vous disant "un autre post moralisateur sur la consommation eco-responsable"... :) Il s'agit juste d'un rappel pour avoir conscience de l'énergie que contiennent les objets que nous intégrons à notre quotidien et qui peuvent par conséquent influencer l'énergie de notre lieu de vie et notre énergie personnelle.

Autant choisir des objets/accessoires qui sont beaux visuellement et contiennent de belles vibrations car ils ont été conçus avec amour...

 A ce sujet, il est temps que je vous présente mon coup de cœur du mois d’août: mise en lumière sur une l’entreprise bordelaise IRYDIS.

Le paon: un parfait symbole de la beauté véhiculée par la marque Irydis

Lors d’un salon de créateurs et acteurs du Bien-être, je suis tombée sous le charme de l’univers singulier d’IRYDIS. Cette marque se distingue au premier coup d’œil ! Les accessoires mis en avant reposent sur la valorisation d’un savoir faire séculaire encore entre les mains de certains artisans indiens. IRYDIS valorise le travail minutieux des ces femmes et hommes au travers de pièces uniques, stylisés, aux couleurs chatoyantes et surtout haut de gamme.

Qui est à l’initiative de la marque IRYDIS ?

A l’origine de cette marque  ? Une entrepreneure bordelaise pétillante prénommée Agathe !  Elle détient une Licence AES (Administration Economique et sociale) avec une spécialisation en droit des affaires et gestion des entreprises

Passionnée de droit, au départ, Agathe voulait être magistrate, gendarme…  Son leitmotiv étant: « exercer une activité qui ait de l’impact ».

Irydis pare les femmes de toute génération avec élégance et délicatesse

C’est à l’occasion d’une épreuve de groupe « séminaire entrepreneuriat » que la vocation d’Agathe devient évidente, lui faisant quitter la voie juridique.
Développement de projets, défis à relever l’animent ! Bénéficier d’une belle marge de manœuvre, prendre des décisions, relever des défis: c’est ainsi qu’elle entend travailler à l’avenir. Elle est  confortée dans sa volonté d’intégrer le master entrepreneuriat et management de projet de Bordeaux.

La rencontre avec Ritu – professeure d’économie indienne – propulse Agathe plus tôt qu’elle ne le pensait dans la création de son entreprise.  Accueillie chez elle, cette femme l’éblouie quand elle passe le seuil de la porte. L’Inde, sa culture, ses couleurs, ses matières… Agathe tombe sous le charme de l’énergie que dégage cette personne qui illumine les lieux.  Lors de longues soirées de discussions avec Ritu, elle découvre pas à pas comment les accessoires ont été réalisés, les longues heures de travail qui se cachent derrière la réalisation d’une étoffe soyeuses en cachemire, la minutie nécessaire pour réaliser les parures brillant de milles éclats. N’étant pas du métier, cette femme réussit à transmettre à Agathe les premiers secrets de création de tels accessoires.

Agathe est emportée par l’histoire des artisans à l’origine de ces accessoires atypiques pour les yeux d’une occidentale…  Un art ancestral réalisée par des mains minutieuses manipulant/ brodant des matières nobles avec beaucoup de patience. S’il est vrai que la créativité indienne emporte Agathe, les problématiques économiques et sociétales abordées avec Ritu sensibilise notre jeune entrepreneure.

Agathe ne souhaite pas en rester là. L’envie de partager avec le plus grand nombre ce savoir-faire émerge. Son entreprise œuvrera à valoriser la culture indienne, ses savoir-faire ancestraux et à ouvrir les portes d’une telle richesse aux occidentales via des lignes d’accessoires haut de gamme. IRYDIS va donc diffuser un univers chatoyant et gai, faire découvrir la qualité du travail des orfèvres et artisans. Ainsi la jeune entrepreneure bordelaise mêle sa passion pour la mode, pour les accessoires tout en donnant du sens au travail créatif, et ce,  avec beaucoup d’humanité.

Le projet est en réflexion et mûrit doucement au fil des mois. Recevant à nouveau chez elle des Indiens, elle présente alors son projet IRYDIS à Arundhati Cette dame la met en relation avec Prosanto, un membre de sa famille qui est fournisseur en Inde. L’opportunité de créer son entreprise arrive plus vite qu’elle ne l’aurait pensé. Pas de place au doute: elle est partante, animée totalement par son projet.

Elle le présente à ses professeurs à l’aube de son Master 2 Entrepreneurial. Les dés sont lancés ! Le business modèle est élaborée rapidement. Agathe relève de nombreux défis au cours de l’année. Heureusement, elle est une femme de tempérament, habitée et convaincue du bien-fondé de son projet. Elle ne se laisse pas ébranler par les remarques relatives à sa jeunesse, son statut de femme entrepreneure, aux idées infondées qu’elle allait créer une « énième » marque d’accessoires.

Défendant avec justesse son projet, elle fait comprendre à ses interlocteurs-trices qu’ IRYDIS sera une marque d’accessoires qui diffusera la culture indienne en France tout en créant un impact là-bas d’un point de vue économique et sociétal (partenariats avec des associations, travailler uniquement avec des artisans).

Irydis, une belle aventure humaine

 

Via cette marque, un réel pont existe entre l’Inde et la France. Prosanto – professionnel de longue date dans l’univers du textile, de la maroquinerie vegan – est devenu son chargé partenarial en Inde et bien plus. Tous deux se sont retrouvés sur de nombreux sujets et surtout dans cette énergie  qu’ils ont à se relever, à aller de l’avant indépendamment des épreuves ou défis que la vie pouvait mettre sur leur chemin.

Leur relation repose sur du respect, de la confiance et de la bienveillance. Prosanto permet à Agathe d’avoir des contacts fiables pour développer sa marque

Les valeurs de la marque d’accessoires IRYDIS

    1/ L‘humain

La lutte contre les conditions non éthiques au travail (que cela touche les enfants, femmes, hommes).  Mettre en lumière un savoir faire à travers une histoire humaine. Chaque artisan « tisse » un petit bout de sa vie dans les accessoires réalisés, y transmet son énergie, sa passion.  C’est pourquoi chaque produit est unique.

IRYDIS veille à rompre l’image du bas de gamme trop souvent associé aux réalisations en provenance de l’Inde. En effet un schéma trop hâtif et réducteur s’installe dans la tête des personnes quand elles entendent le pays « Inde » ( qui dit Inde, dirait Asie, donc Chine… donc travail bas de gamme… !!! au combien trop simpliste et inadapté)

A travers ses produits, IRYDIS rappelle que l’Inde est le pays où il y  a le plus de soie, où l’on trouve du cachemire, des techniques de broderies très sophistiquées. Nous ne sommes pas sur des accessoires réalisés à partir de soie synthétique ou en viscose.

Agathe souhaite balayer le flou culturel qui existe quant à l’industrie de la confection indienne. Lors de ses prises de paroles, elle explique clairement que la créativité indienne ne se résume pas à ceux qui vivent grâce aux demandes de L’Europe; ceux qui – souhaitant sortir de leur pauvreté – répondent à une demande de confection toujours plus bradée afin de concurrencer la Chine.

    2- L’environnement

C’est un fait, l’Inde a beaucoup de retard à rattraper en terme de respect de l’environnement et d’écologie. Indépendamment de ce contexte, Agathe a veillé à être entourée de fournisseurs bénéficiant tous d’un labbel: « Eco sustainble textil », Ecomarket. Elle s’assure que la charte environnementale des produits est celle liée à l’Europe.

La sensibilité environnementale d’Agathe se retrouve également dans le segment Maroquinerie de la marque IRYDIS. En effet, notre entrepreneure bordelaise n’a souhaité utiliser aucun produit d’origine animale pour la confection de ses sacs, étuis d’ordinateur… IRYDIS bénéficie ainsi d’une appellation “vegan” .

    3- Le respect de l’animal

En Inde la vache est sacrée. En sachant que la vache permet à de nombreuses familles de sortir de leur précarité par le lait produit et constitue une aide précieuse dans les champs Respect de la vache

Il était donc impensable pour la fondatrice de la marque de développer une gamme d’accessoires en cuir ! Ils sont réalisés en cuir végétal.

Irydis: l’option d’une teinture végétale pour vous proposer des produits écologiques dénués de substances

La confection du fil des étoffes IRYDIS respecte également le cycle de vie des vers à soie. Sans rentrer dans le détail des différentes techniques existant, la marque n’a pas souhaité que la production des fils de soie repose sur la mort programmée lorsque les vers sont sur le point de fabriquer leur cocon.

Un engagement, une vigilance en terme de choix des matières, choix des design, choix des partenariats pour ancrer IRYDIS dans une lignée éthique, sociétale et respectueuse de l’environnement.

Vous pouvez suivre la marque en likant sa page Facebook @irydis  ou sa page Instagram  #irydis_collection . Je terminerai cet article en vous invitant à ouvrir la porte de la boutique éphémère IRYDIS, 10 rue de Cornac à Bordeaux.

Chaleureusement,

Delphine @DharmaBienEtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *